Deux hommes radicalisés de la région jugés à Paris ce mardi

Publié le 21 janvier 2020

Julien Bataille, le recruteur présumé de djihadistes et originaire de Tarare, est jugé devant le tribunal correctionnel de Paris à partir de ce mardi pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste en 2016. Il sera jugé en même temps que Jérémy Choplin, Roannais de 33 ans, qui avait tenté d’effectuer une attaque terroriste au même moment.

Les deux malfaiteurs sont soupçonnés d’avoir échangé avec le djihadiste Rachid Kassim. Ce dernier, décédé en 2017 serait impliqué dans l’assassinat du couple de policiers à Magnanville en 2016, ainsi que dans l’assassinat du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray, la même année. A la même période, Jérémy Choplin aurait reçu une proposition d’attentat de la part de Rachid Kassim sur les applications de messagerie Viber et Telegram.  

En détention provisoire depuis trois ans et demi, Julien Bataille et Jérémy Choplin sont donc renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris ce mardi et ce mercredi.


En cours de diffusion

Titre

Artiste