L’état de catastrophe naturelle reconnue dans 4 communes du Rhône

Publié le 4 décembre 2019

Quatre communes du Rhône ont été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en 2018.

Les sinistrés concernés ont jusqu’au 10 décembre pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état de leurs pertes afin d’être indemnisés.
La commune de Trêves est concernée par cet arrêté pour la période du 1er juillet au 30 septembre 2018.
Les villes de Chassieu, Givors, Lancié selon concernées entre le 1er juillet et le 31 décembre 2018.

D’autres villes de la région comme Monthieux dans l’Ain, Villard de Lans, Saint-Ismier, l’Isle d’Abeau, Pisieu, Sérézin de la Tour, Tignieu, Jameyzieu, Le Touvet en Isère ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par la commission ministérielle.


En cours de diffusion

Titre

Artiste