Lyon : l’agresseur des militaires hospitalisé sous contrainte

Publié le 18 juin 2019

L’individu qui a menacé des militaires de l’opération Sentinelle, ce dimanche, dans l’enceinte de l’hôpital Desgenettes a été hospitalisé en psychiatrie. L’un des soldats a ouvert le feu, blessant l’homme à la jambe sans mettre ses jours en danger. Âgé de 26 ans, le suspect n’est pas connu des services spécialisés en charge de la radicalisation.

Suite à sa garde à vue, débutée lundi après-midi, il a été hospitalisé sous contrainte au Vinatier (Bron). Selon des propos rapportés par le procureur de Lyon, l’homme a confié « avoir voulu mourir et ne pas avoir eu l’intention de blesser ou tuer des militaires ».

Tagged as

En cours de diffusion

Titre

Artiste