Lyon : l’enquête sur le financement de la campagne d’Emmanuel Macron classée

Publié le 21 janvier 2020

La décision est tombée. Le parquet de Lyon a classé sans suite l’enquête qui portait sur le financement de la campagne de l’actuel président de la République.

Quatre infractions potentielles pointées du doigt

L’enquête avait été ouverte en 2018 après le dépôt d’une plainte d’un élu de la Ville de Lyon. Quatre infractions potentielles avaient été pointées du doigts : l’implication d’un cadre payé par la ville dans la campagne de la République en Marche, l’organisation d’une réception à but électorale alors qu’Emmanuel Macron était encore ministre, l’utilisation de locaux parisiens loués par la Métropole ainsi que des frais de location d’une péniche pour un rassemblement.

Selon le procureur de République « les infractions au code électoral évoquées dans la plainte initiale ne sont pas constituées ».


En cours de diffusion

Titre

Artiste