Affaire Preynat : l’ancien prêtre déclare avoir été abusé dans son enfance

Publié le 16 janvier 2020

Le 3e jour du procès Preynat va débuter ce jeudi au tribunal correctionnel de Lyon. Ce mercredi un psychiatre a décrit l’ancien prêtre comme “un pervers sexuel, qui reste dans le déni de l’autre et de la souffrance qu’il cause à ses victimes”.

Ce jeudi, la cour devrait revenir sur les révélations de l’accusé. Le septuagénaire a confié avoir été lui-même victime d’abus dans la jeunesse. L’ancien prêtre, aujourd’hui jugé pour de multiples agressions sexuelles sur de jeunes scouts, affirme avoir été successivement agressé par un sacristain de sa paroisse, un séminariste et un prêtre durant sa scolarité.
Bernard Preynat a également reproché à l’Eglise de ne pas lui être venue en aide alors qu’elle connaissait ses penchants pour les jeunes garçons.

Pour rappel, le procès doit durer au moins jusqu’à vendredi. Le jugement sera mis en délibéré.


En cours de diffusion

Titre

Artiste