Assumer ses cheveux blancs

Publié le 13 décembre 2019

La découverte de son premier cheveu blanc n’a généralement rien d’agréable, et quand on voit ça pour la première fois, on n’a bien souvent qu’une seule envie : l’arracher pour le faire disparaître, ni plus ni moins.  

Quand ce processus a commencé, ce n’est pas en arrachant son premier cheveu blanc qu’on va l’arrêter.

Arracher un cheveu blanc ne stoppe donc pas ce processus naturel et irréversible car le cheveu qui repoussera ensuite sera tout aussi blanc.
Contrairement à certaines idées reçues, arracher son premier cheveu blanc ne donnera pas plus de cheveux blancs.  

Arracher un cheveu blanc représente une agression pour le cuir chevelu qui n’aura d’autre solution que d’enclencher son mécanisme de défense : produire plus de sébum pour se protéger.
Le cheveu repoussera encore plus gainé, plus épais, plus droit et donc encore plus visible.  

Dans le pire des cas, le cheveu ne repoussera pas du tout et peut parfois conduire à une alopécie.  


En cours de diffusion

Titre

Artiste