Producteur tabassé : les quatre policiers ont été mis en examen

Publié le 30 novembre 2020

Les quatre policiers mis en cause dans le passage à tabac du producteur de musique, Michel Zecler, ont été mis en examen dans la nuit de dimanche à lundi. Deux d’entre eux ont été écroués, les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Dans cette affaire, trois des agents ont été mis en examen pour “violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique” et “faux en écriture publique”.

Le policier soupçonné d’avoir jeté la grenade lacrymogène dans le studio a lui été mis en examen principalement pour des “violences volontaires”.

Le ministre de l’Intérieur sera auditionné en fin de journée par la commission des Lois de l’Assemblée nationale. Il sera notamment interrogé sur l’usage de la force par la police.


En cours de diffusion

Titre

Artiste